Six feet under

Synopsis

Tant d’années ont passées depuis l’échec du tir intercontinental de Néo-Khordel, et ce quartier, pourtant si prometteur, fut frappé dans son élan par une terrible maladie. Une maladie venue de Gaellis qui dévasta le continent de Maka’Daragon.
En effet, de nombreuses villes furent touchées, des caravanes Nolmer disparurent, décimées par ce fléau. Sans parler des braises de guerres qui couvaient sur les deux continents.

Mais durant ces 10 années, quelque chose d'exceptionnel se produisit. Alors que cela semblait impossible, une montagne - similaire à la Montagne-Sans-Sommet de Maka Daragon - apparut au sein de la Mer Centrale de Gaellis, détruisant les littoraux et les ports des Nations présentes autour.
Les scientifiques de tout Gaellis sont encore en train d’étudier la raison, la logique derrière cette apparition : Une immense montagne dont le sommet est invisible dans les nuages…

Revenons à Néo-Khordel ; ce Quartier-Usine, d’abord marqué par la maladie, réussit tant bien que mal à se maintenir à flot. Grâce aux médecins et scientifiques présents sur place, il a maintenu son avance technologique et n’a pas subi trop de pertes humaines.

Mais suite à une découverte majeure au sein même de l’usine, de nombreuses personnes, scientifiques mais aussi des vautours, sont arrivés en ville.
Des ruines datant d’une ancienne civilisation, potentiellement aussi vieille que Garu Pasol, ont été découvertes. Les seuls scientifiques autorisés par Khordel ont eu le droit de fouilles ces vestiges. Khordel est d’ailleurs très stricte à ce sujet, des membres de Récupérateurs, l’unité d’élite de Khordel, ont été envoyés pour surveiller les fouilles.
Malgré cela, nous restons sur Maka’Daragon, et les Marqués ont envoyé une délégation pour vérifier qu’aucun problème magique ne se produise.

Marqués tout autant Récupérateurs n’ont pas pu empêcher la nature humaine de faire son œuvre, et des hommes de peu de foi sont venu piller des objets précieux.
La police s’étant retirée depuis quelques années, suite aux troubles de l’épidémie, certaines familles peu recommandables, mafias de originaires de Gaellis et de Nod, se sont installées dans le coin pour aider la population à surmonter les épreuves. Et ces familles contrôlent la zone aussi bien qu’une milice, a ce qui se dit.

Mais voilà que, récemment, le chef d’une des familles a été retrouvé mort d’une crise cardiaque dans son salon. Pour l’instant, personne ne sait qui prendra la suite…

Association Khonsou - W3C Validator - Mentions légales et Illustrateurs